azeddine fath allah
I love you sister


sciences
 
AccueilالبوابةCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La Conditions des Femmes au 18ème

Aller en bas 
AuteurMessage
fath allah azeddine
Admin
avatar

Messages : 115
Date d'inscription : 16/10/2011
Age : 25
Localisation : www.azeddine.forummaroc.net

MessageSujet: La Conditions des Femmes au 18ème   Mar Oct 30, 2012 6:06 am

La Conditions des Femmes au 18ème

Introduction :

Avant le 18ème siècle, la femme n’a jamais réellement connu d’évolution en matière de droit civique.
Dans l’antiquité grecque, le statut des femmes est peu enviable, leur image est très négative. Misogynie et machisme caractérisent cette société.
Dans le monde romain, leur sort n’est guère plus enviable. Le pouvoir est concentré entre les mains des hommes jouissant de la citoyenneté romaine. La femme est la propriété du père de famille. Et l’homme a droit de vie et de mort sur elle.

Le Travail :

Elles doivent se contenter d'une activité domestique, extérieure à la société civile, et sont donc considérées comme des mères ou ménagères, loin des fonctions sociales que certaines désirent. Cette identification de la femme à la communauté familiale dépouille la femme de son individualité. La femme est le principe spirituel (l'âme) du foyer, l'homme en est le principe juridique. Le cantonnement de la femme à la sphère privée s'accentue lorsque l'homme est reconnu dorénavant, avec la Révolution, comme un sujet autonome, participant directement à la souveraineté politique.

Le Mariage :

Passé l’âge de majorité, les futurs conjoints devaient faire « sommations respectueuses » (avis officiel) aux parents qui n’étaient pas d’accord avec l’union projetée.
Néanmoins, le mariage des enfants majeurs sans le consentement des parents et sans sommations respectueuses n’était pas nul. Les parents pouvaient dans ce cas déshériter leur enfant.
L'Héritage :

Dans ce milieu les femmes de la famille émergent comme les acteurs qui portent la responsabilité de la production de l'héritage symbolique de la famille et de la responsabilité de la reproduction de l'héritage symbolique de la famille et de son capital social et culturel, de telle sorte que celui-ci à son tour, puisse contribuer à la reproducton du capital financier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://azeddine.forummaroc.net
 
La Conditions des Femmes au 18ème
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
azeddine fath allah :: The first category :: Your first forum-
Sauter vers: